Carnet de bord, Speed Marche, Cross et Drill

           Caserne année 1970  f15fec6a5001955b76e199e8c4792073.gif   Caserne année 2000

 

Notre caserne du 2ème Bataillon Commando à Flawinne ( Belgium )

dague.gif Le 2ème Bataillon de Commando: Est l’un des trois bataillons d’infanterie aéromobile qui font partie de la Brigade Para Commando belge.Le bataillon dispose du même matériel et a la même organisation que le 1er et le 3ème Bataillons de Parachutistes.Tous les membres du Bataillon ont accompli l’entraînement para commando complet, c’est-à-dire qu’ils ont réussi les tests de parachutiste et de commando

Caserne 2 bataillon commando flawwinne 1960 4 BATAILLON PARA COMMANDO

Un peu d’histoire….La caserne S/Lt Thibaut à Flawinne : Le terrain pour la caserne a été acheté en 1936, la caserne était terminée et occupée en 1938.La première unité à l’occuper était le 20ème Bataillon d’Artillerie des Chasseurs Ardennais.La caserne était prévue pour 1200 hommes. Pendant la guerre, elle a été occupée par les Allemands et même par un bataillon de Russes Blancs.Après la guerre, un étage supplémentaire a été ajouté à tous les bâtiments.A la libération, elle a été occupée par des unités logistiques U.S, par après, par l’école des Troupes Blindées jusqu’en 1952 et ensuite jusqu’en 1961 par le Centre d’Instruction d’Infanterie n° 1.En 1961, le 2 Bn Commando s’y installe avec la Compagnie Ecole qui, elle, rejoindra le camp de Wartet en 1976. A cette époque, sont encore dans la caserne, un détachement du 10ème Bn TTR qui s’installera à Belgrade en janvier 1996, il y avait également un peloton du Service Ménager de l’Armée (SMA) qui forme les cuisiniers francophones. Le SMA quittera le site le 15 septembre 1980.En mars 1963, création de la Compagnie Antichar Para-Cdo (béret vert) qui y reste jusqu'à sa dissolution en mai 1994. A ce moment, elle fusionne avec l’Escadron Recce Para-Cdo pour former le 3ème Lanciers Parachutistes.Le 27 mai 1994 est formé le 3 Lanciers Para-Cdo (béret rouge) à Flawinne, avec la restructuration en 2000 le 3 Lanciers Para-cdo est dissout et remplacé par la Cie SFG aussi caserné à Flawinne.En 2012 le SFG quitte Flawinne et s’installe à Heverlee.

 dague.gif Ce qui m’attend en quelques lignes : Après avoir passé à l’époque 1½ jour au petit château je décide d’être volontaire Para Commando je suis apte médicalement. Quelques temps après la réussite d’un test de condition physique minimale ( 2400 m en 13 ‘, 35 abdominaux, 5 tractions de bras, marcher sur une poutre située à 2 mètre du sol et un cross de 3 km je choisis de rentrer au Commando à Flawinne ( béret vert ) . Nous subissons un entraînement de 2 mois intensif, une discipline rigide un effort physique intense, continu mais progressif. Des marches avec sac au dos d’une quinzaine de kilos allant jusqu’a trente kilomètres, de nombreuses nuits sous la tente soit au minimum une période d’une semaine par mois vécue à l’extérieur du Quartier. Au quartier nous recevons des cours théoriques relatifs à la qualité de militaire et le maniement des armes, la connaissance des règlements, le drill.

dague.gif Tests Piste d’obstacles au sol à franchir en moins de 4 minutes trente Pistes aériennes en corde à franchir en deux minutes trente Transporter un collègue et son arme sur une distance de deux cent mètres en moins de nonante secondes Une Speed marche de 16 kilomètres exécutée en tenue de combat avec armes en moins de 2 heures. A l’issue de cette formation et après avoir réussi mes tests je recevrai mon béret vert au centre d’entraînement de commandos à Marches Les Dames : Dans des conditions de vie très rudes ( en plein hiver logement dans des tentes collectives pendant 4 semaines ) et sous la même rigueur disciplinaire, nous serons initiés aux techniques de franchissement d’obstacles, escalades bateau. Sur le terrain lors des exercices de plusieurs jours seront combinés marches et escalades. A l’issue de cette formation et après avoir réussi mes tests je reçois mon brevet Commando Après une période d’entraînement physique et morale intense au Centre d’Entraînement de Commandos situé à Marche-les-Dames, les candidats qui réussissent le stage sont autorisés à porter le brevet commando. Ce brevet représente une dague, brodée sur un triangle d’étoffe noire. Il est porté sur la partie supérieure de manche droite de l’uniforme, aussi bien sur la tenue d’exercice que sur la tenue de sortie. Un mois au centre d’entraînement à Schaffen. A présent l’instruction revêt une forme technique. Nous disposons d’une semaine pour nous familiariser, au sol, avec les techniques du saut en parachute avant d’effectuer mon premier saut au départ d’un ballon d’une hauteur de 300 m. Suivront 3 autres sauts du ballon avant d’exécuter 4 sauts d’un avion de type C119 dont un de nuit et un avec matériel individuel largable.  A l’issue de cette formation je reçois mon brevet parachutiste. Chaque candidat parachutiste doit effectuer huit sauts pour se voir attribuer le brevet para, les fameuses "wings" qui représentent un parachute entourer de deux ailes. 037b5a71bc060f293e7a89e8a3f4a525.gifCe brevet se porte au-dessus de la poche droite de chaque tenue.  

Notre formation se terminera en Corse après un raid de 1 semaine de marche avec notre nourriture au dos. Tout est terminé nous sommes Para Commando breveté prêt à s’envoler dans les plus brefs délais moins de 24heures parfois, et pour une durée toujours inconnue vers des pays loin de chez nous. Le reste de notre service se déroulera par des déplacements de manœuvres à l’étranger Grèce, Ecosse France pour se terminer après 15 mois de service. 

   

                             Ma chambre.

alpha_003.gife matin là 1èr Septembre1970 Je quitte ma petite amie de l’époque sur les quais de la gare de Mechelen. J’étais tout de même fort angoissé, qu’est ce qui m’attend ? Je me retrouve 1 h 30 plus tard a Namur ou le rendez vous était fixé. J’ai très vite compris ou était le comité d’accueil. Un soldat s’avance vers moi  " vous venez pour votre service ? " Timidement je réponds " oui " " Montez derrière dans le camion " J’étais fort embarrassé car cela me paraissait très haut à grimper, vu ma petite taille. J’entends  derrière moi un soldat qui crie " Alors, vous vous dépêchez c’est pas le club Med ici " Cela ne me rassurait guère... Je  me retrouve assis sur une banquette en bois dans un camion, un vieux G.M.C. datant de la guerre. Nous étions une vingtaine, entassés comme du bétail, certains sur le plancher. Le camion démarre dans un bruit infernal comme on dirait pour le faire exprès nous étions  basculés d’un côté à l’autre. Personne ne parlait. Enfin le camion s’immobilise " Déchargez de là, plus   vite " Tout cela se passait en gueulant. Nous avions compris, nous étions arrivés à la caserne de Flawinne. Nous nous retrouvons entourés de bâtiments sur une espèce de grande cour.  ( LE PARAGROUND ) . Tout va aller très vite, nous sommes rassemblés, un soldat ( crie ) nous donne l’ordre de nous taire. Il se présente d’une curieuse manière " Je m’appelle Sergent G " Ici c’est moi qui commande, oubliez le monde extérieur vous rentrez à l’armée, vous n’avez plus rien a dire, votre Bataillon est le 2è Bataillon Commando et vous êtes à la 16 è compagnie, rejoignez votre peloton B le bâtiment à droite où sont vos chambres, dès que vous entendez votre nom répondez ’’présent’’ et allez en courant rejoindre votre chambre " " Allez courrez bande de paresseux courrez plus vite vous voulez mon pied dans le cul ! "  Tout se passait en gueulant... Nous nous retrouvons dans un long couloir, là un soldat nous accueille,  à nouveau on cite mon nom, ma place est désignée dans la chambre, mon armoire, mon lit. On nous donne l’ordre de mettre nos affaires de côté et d’attendre les ordres. 

      Attendre, exécuter,  militaire2.gif sans savoir Pourquoi... ?

                      Va devenir notre quotidien ...

Il va falloir m’y habituer ce sera ainsi tout mon service militaire. Je mets tout en place comme je peux. Un autre sergent apparaît et gueule " Tous devant votre lit immobile c’est moi votre sergent, nous allons passer pas mal de moments ensemble commençons a faire un lit au carré, il faudra que chaque matin il soit plié ainsi et sera uniquement déplié le soir en allant au lit surtout interdiction de se coucher dessus " " L’armoire aussi devra être rangée de cette manière là " Quand vous vous adressez à un gradé il faudra vous présenter en vous mettant au garde à vous et vous nommer par votre nom et citer votre peloton " Soldat C, 16è Compagnie peloton B vous permettez Sergent  ? Attendre au garde à vous, poser sa question et attendre la réponse du gradé avant de le quitter, " plus rien, à votre service Chef ? saluer et faire un demi tour réglementaire et claquer les talons  " Voilà, le ton était donné, il nous donne l’ordre de rejoindre le réfectoire en face en courant, tout se passait au pas de course. Nous devions nous réunir devant le bâtiment par compagnie. Je commence à me rendre compte que cela promettait du plaisir. J’avais un plateau en aluminium mes couverts et ma gamelle pour la soupe. Je fais la file comme tout le monde, nous sommes servis par d’autres miliciens, c’est ce que l’ont appelle les corvées. Tous réunis dans un immense réfectoire. Nous rejoignons notre chambre. Vers 22h le même sergent vient à nouveau nous expliquer que le couvre feu est à 22h 30. Demain debout 6h. Un silence planait dans la chambre je me mets au lit je me demande franchement ce que j’étais venu faire dans cette galère je sentais une atmosphère pesante, lourde d’angoisse et de solitude...

   °Moi et Casseau  °Ns venos de recevoir notre tenue militaire

 

                             G.  C .et Moi 

                 

                                Parade du matin

 alpha_013.gifon carnet de bord au bataillon J’avais un petit carnet de bord ou je notais les cours théorique.J’ai repris par ci par là  quelque notes qui pour moi sont les plus importantes a mes yeux

dague.gif 03.09.70 1er appel 06h05  demander le visite médicale qui a lieu a 7 heures. 08 heures 15 salut au drapeau et 22 heures dernier appel. Nettoyer la chambre. Sortie 18 heures à 22 heures. Avec carte de permission. En civil après deux mois de service.

Fal commando 1970 Nettoyage du Fal Mesure de sécurité, ensuite enlever la bretelle et le chargeur, ouvrir l’arme,enlever complexe, glissière, verrou, enlever couvercle, enlever bouchon du cylindre à gaz, le piston et son ressort. 

Lee enfield commndo Lee Eenfied fusil pour notre entraînement, ne tire plus. 
dague.gif Les Grades Caporal / Sergent / 1er Sergent / 1er Sergent Major / adjudant / Adjudant Chef./ Sous.Lieutenant / Lieutenant /Capitaine / Commandant / Major / Lt.Colonel / Colonel / Général /Général Major/Lt.Général.  

Fusil m2 eneega Fusil automatique léger M3  Tromblon énerga lancement de grenade antichar à 100 m ou de grenade défensive à 150 / 180 m. Avec lunette de précision 800m. Baïonnette corps à corps Poids 5,120Kg,chargeur de 20 cartouches.

Falo bipied Falo Bipieds, poignée de transport, épauloir,attache baïonnette,canon plus gros, poids 6 kg, longueur 1,15m Munitions ( BDR, BlANK, BALLIST, TRACANTE, DRILL )

Fn mag mitrailleur La mag La Mitrailleuse d'Appui Général développée en 1958 (MAG 58) de chez FN HERSTAL Fabrique Nationale d'Armes de Guerre (F.N.MAG.58) .Elle est la remplaçante du Fusil Mitailleur AANF 1 connue,de son vrai nom AA 52 et pour les anciens la nana. La FN "MAG" était la mitrailleuse belge de référence

Blindecide Le RL-83 Blindicide est un lanceur de roquettes antitank produit par Mecar SA de Belgique et était un dérivé amélioré du M20A1 Bazooka

Energa antitank Energa Anti tank

Pistool fn gp Pistolet FM

Grenade defensive commando belge Grenade La grenade peut être lancée à la main ou au fusil.Grenades défensives, grenades offensives et grenades fumigènes

Vigneron Vigneron Pistolet mitrailleur, Arme légère portée ±100m,Crosse télescopique,poids 3 kg,cadence de tir 600c/m. 

dague.gif Piquet Réserve d’hommes immédiate ± 50 hommes,Congé de faveur 1 jour par mois, d’urgence 4 jours maximum Congé exceptionnel.(école,examens,motif grave, saisonnier).               
Tenue de combat a partir de juin 1944Equipement  Individuel tenue de Raid depuis le départ du CE Cdo  Sur l’homme : Bottines Cdo - Bandes molletières - 1 chemise - Pantalon denin - Veste denin -  Singlet -1 paire  de chaussettes - 1 veste - 1 cordelette avec mousqueton - 1 mouchoir de poche - 1 canif - des allumettes - 1 filet de camouflage - 1 plaque d’identité - 1 pelle individuelle - gourde n°1 Dans le bergham :  1 slip - 2 singlets - 2 paires de chaussettes - 1 toile de tente M56 -1 Sleeping bag avec cover - 1 pull - 2 gamelle 1 couvert - 1 bassin de toile - 1 ouvre boîte (CE Cdo) - Papier wc- Nécessaire de toilette - Mouchoirs de poche ( 4 ) - 1 pantalon antivent + chemise - Vivres (fournis par ménage CE Cdo )10 Boîtes d’alcool solidifié Lunettes solaires  Remarques : Autre équipement dans le kitbag pour remettre au magasin Cie.

parachutiste commando tente m56 commando ration annee 70

dague.gif 05/09/70 Petit à petit la vie militaire s’installe(équipement, briefing, drill à tue tête)  Nous recevons notre fusil je vais plutôt dire notre bout de bois ( Lee Enfield ) et quelque temps après le FAL c’est a cet instant lorsque l’armurier me tend mon arme que je me sens militaire.

dague.gif 06/09/70 Nous sommes réveillés à 4 heures du matin par des coups de fusil, quelques minutes après nous nous retrouvons tous au garde à vous ça hurle de tous les côtés " Inspection générale qui a tiré ? " Question restée sans réponse. 

dague.gif 07/09/70 Nous courons 3 km (cross) les choses sérieuses commencent.L’esprit commando s’installe. Certains ont dur et veulent abandonner nous  nous tirons l’un l’autre et je fais partie de ceux là j’en ai bavé...

Notre devise prend tout son sens " MARCHE OU CREVE
 L’entraînement est progressif un cross de 3 km en tenue de PT, ensuite un RW (Road Walk) de 3km enfin la SP (Speed March) de 3 Km en tenue de combat avec l’arme, le ceinturon avec les cartouchières remplies, la toile de tente, la pelle , le casque et lagourde remplie d’eau ( un détail, on ne pouvait pas boire ) durant la SP. Ce schéma d’entraînement sera le même pour 5 – 8 – 10 – 12 -  14 et enfin 16 km.
dague.gif 08/09/70 
Cross individuel courir seul j’ai eu les pieds en sang mais j’y suis arrivé.

1-2.jpg  

 

  

Speed Marche Cross et Drill de 3km et drill (J’ai les bras levés)

Il est sur la terre Africaine, un régiment dont les soldats dont les soldats. Sont tous des gars qui n’ont pas d’veine. Disciplinaires, oui nous voilà oui nous voilà, Pour être de la discipline il faut passer par BIriri par Biribi. Savoir tirer sur les pralines Savoir jouer du bistouris du bistouris Et on s’en fou après tout qu’est ça fou, ta rara. En marchant sur la grand route Souviens toi, oui souviens toi Les anciens l’ont fait sans doute avant toi, bien avant toi, ah ah, ah. De Gabès à Ttahaîne De Gafza à Tatahaîne, de Gafza à Médenine, sac au dos dans la poussière .Marchons les légionnaires. Et comme on a jamais eu d’veine Pour sûr qu’un jour on y crèv’ra on y crè vra. Sur cette garc’ de terre africaine Enterré sur le sable chaud le sable chaud. Avec pour croix une baïonnette à l’endroit ou l’ont est tombé l’on est tombé. Qui voulez-vous qui nous regrettes. Puisque nous sommes des réprouvés. J’ai vu un mourir un pauvre gosse Un pauvre gosse de 18 ans de 18 ans. Tué par les balles féroces Il est mort en criant Maman criant maman ...C’est moi qui ai fermé ses paupières Recueilli sont dernier soupir dernier soupir.J’ai écrit à sa pauvre mère Qu’un légionnaire à su mourir a su mourir. Et on s’en fout après tout (refrain).C’est notre Sergent de l’époque Gustin qui nous apprend les chants... 

               alpha_4l1.gifes         docteurs003.gif   Piqûres
Je ne suis pas prêt de l’oublier,le sergent rentre dans la chambre ’’ qui a des notions de secouriste ’’ ’’ Moi,répond un copain ’’ ’’ Ok filez a l’infirmerie pour faire les piqûres ’’ Je reçois mes piqûres dans le dos tout s’est bien passé mais par après la douleur était insupportable je suis resté deux jours au lit sans  plus savoir bouger.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site