Para amicales 30 ans ont passés retrouvailles a Charlerois ( Thudinie )

Désolé pour la qualité des photos PARATROOPER

Paratroop belgium

 
                30 Ans après   nos-amicales-para-commando-belge.gif   Année  2000
 e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gifUn jour un matin en allant chercher mon courrier je constate que du courrier non distribué traîne  sur les boîtes. Curieux de nature je cherche à savoir ce que c'est et je découvre que c'est envoyé d'un club Para-Commando de Charleroi. Je me sentais concerné;J'ai accompli mon service militaire au 2è Bataillon Commando; je la lis. Tout en parcourant la lettre je découvre les noms d'anciens copains ( Jacky, Dominique ) qui ont fait leur service en même temps que moi. Il ont décidé de nous réunir 30 ans après. Je remonte les marches quatre à quatre pour leur téléphoner et en savoir plus.  Une voix totalement inconnue me répond, incapable de mettre un nom ou un visage sur cette personne. ' Bonjour, c'est Marc, à qui ai-je l'honneur ? ' ' Dominique Decoux ... '  Que d'émotions en quelques minutes tout un passé ressurgit, nous avons tellement à nous raconter. La conversation part dans tout les sens, tout se mélange. Une autre voix vient au téléphone : ' Salut Marc, c'est Jacky tu te souviens de moi ? Moi  je me rappelle de toi on était l'un en face de l'autre dans la chambre. ' La première chose qui me vient à l'esprit c'est qu'on était loin de s'apprécier, mais quel importance, après autant d'années il n'y a plus que les bons souvenirs qui  reviennent en mémoire. Finalement Dominique m'explique qu'ils voudrait réunir notre peloton. Ca fait des années qu'ils nous cherchaient et il avait réussi à nous retrouver au grand complet. C'est comme ça que le premier rendez-vous était fixé ...   
        
Devant la gare de Charleroi ... Le premier qui arrive Demeersman ... Ils arrivent, Jacky Hoste- Nicolas V Binst -Bauduin - Georges B - Bref notre peloton au grand complet.
  Tous très fier de porter 71546c80341c590020d19f92655fd3b2.gif à nouveau notre béret
 
 
                                  Vidéos 
 
  2000_froupe.jpg Para amicale commando
e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gif Mai 2000 il est 9 heures je suis devant la gare de Charleroi. C'est les retrouvailles aujourd’hui, j’ai sorti mon béret vert en signe de reconnaissance. Je suis très impatient, qui sera le premier ? Je n’ai pas du attendre très longtemps pour le savoir, J’en vois un sortir de la cafétéria, c’est bien lui, c’est Nicolas avec son béret sur sa tête et sa chemisette frappée du logo para commando. Il n’a pas changé, je le reconnais tout de suite, lui aussi d’ailleurs. Il vient vers moi et tout en me serrant dans ses bras :
                                       
 
     Que d'émotions lorsque Danloy exécute le salut drapeau
                     
                                    Moi/ Gustin
    
     Moi: Rolin/ Jacky   Nicolas est resté le bout en train comme a l'époque   
 
 e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gif « Salut Charlier, putain tu n’as pas changé. Enfin si tu as un peu grossi… » On était vraiment content de se retrouver. Peu à peu les autres arrivent chacun à leur tour. J’en reconnais directement certains mais les autres doivent me rafraîchir la mémoire, il m’est impossible sinon de mettre un nom sur leur visage. Je retrouve mes amis de chambrée Gillis, Demeersman, Host, Decoux et j’en passe sûrement. De la joie, de la bonne humeur, des éclats de rire se font entendre de tous les côtés. Decoux et Host (c’est eux qui ont eu la bonne idée de nous rassembler) nous suggèrent de rejoindre l’amicale de Châtelet et de continuer cette journée festive là-bas. Tout le monde porte son béret vert, moi aussi je suis tellement fier de le remettre. Nous sommes dans un cadre magnifique, une jolie fermette aménagée en restaurant et en face l’amicale para commando. Nous retrouvons d’autres anciens dont des bérets rouges. A l’époque il était impensable de mélanger béret vert et béret rouge. Nous disions qu’il fallait deux bérets rouges pour faire un béret vert. Eux disaient la même chose bien sûr. Depuis lors tout a changé les rouges et les verts cohabitent ensemble à la caserne sans faire aucune différence.
       Para amicale commando 2000
  
 
 
   
                        Danloy et Moi                                            
 
                Moi et Nicolas et Gustin notre Sergent de l'époque
                        Para amicale
 
                        Para amicale
 alcool007.gifUn petit apéritif  de bienvenue est offert par le comité. Pendant ce temps les discussions et les souvenirs affluent, on échange nos histoires, nos anecdotes, on regarde les albums photos que les uns et les autres ont amenés. Une voix imposante prend la parole et nous propose de nous mettre sur une file. Il prend le commandement comme en 70 et nous place au garde à vous. Dans un drill impeccable nous saluons le drapeau de l’étendard de l’amicale. Cet homme est le Commandant Danloy. Le père m’avait remis mon béret vert à l’époque le lieutenant général Danloy. Au pas nous nous dirigeons vers un monument à l’extérieur. Les gens du village nous regardent passé. A ce moment là je suis sûr que nous sommes tous fier d’être là au pas sous les ordres de ce Lieutenant Colonel. Fier de dire que nous sommes « des anciens commandos ». De retour à l’amicale nous nous mettons à table. Le repas est fantastique, l’ambiance est formidable. Un repas surtout nourri  de souvenirs, d’histoires et de blagues qui laissent parfois nos épouses bouche bée. Notre Sergent Gustin va pousser les chansonnettes commandos que nous connaissons encore sur le bout des doigts. Ce sera Nicolas qui mettra l’ambiance ce jour-là. Il est resté le meneur de la troupe, le gai luron, celui qui a toujours la note pour rire. Cette journée se terminera tristement vers minuit. Le retour à la réalité, à la vie civile ne sera pas si facile que ça. En tout cas c’était super… Merci Host et Decoux, quelle superbe idée.
 e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gifSeptembre 2000 Rendez vous a Flawines ( Notre caserne ou nous avons passés 15 mois ) En direction de Flawines je suis sur la route que j’empruntais avec mon camion quand j’étais chauffeur du peloton. De loin je vois la caserne, j’ai un pincement au cœur, j’y suis enfin 30 ans après.
 
    
 
2002-3.jpg
            
Et dire que j’ai passé 15 mois dans cette caserne. Les amis arrivent, d’autres qui n’étaient pas là au premier rendez-vous sont là aujourd’hui. Il va encore y avoir beaucoup d’émotions aujourd’hui. En patientant, nous nous amusons à retrouver les surnoms que nous nous étions donnés à l’époque le chintoc, bwana kitoco, le doc, hostel,moise  .
 
 Route que nous connaissons par cœur , prise pour la Speed Marche de 16 Km
                                 2008-OPEN-DOOR-FLAWINES.jpg
                            Entrée Caserne
                            Corps de Garde
2006-FLAWINEOPEN-DOOR-13.jpg 2006-FLAWINEOPEN-DOOR-12.jpg
                  Parade Ground      Et notre compagnie la 14 ème Pel B
2002-17.jpg 
L'Escalier que nous empruntions pas de course vers le réfectoire  
2002-16.jpg 10-PARA-TUES-BELGE-1.jpg                 
e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gif Dans la caserne rien n'a changé, le corps de garde est toujours au même endroit, le pare terre rouge est toujours aussi rouge. Le décor se remet assez vite en place, nous mettons des noms sur les blocs, encore une fois chacun raconte sa petite histoire ; « tu te souviens quand on a fait le mur…, tu te souviens dans le cachot…, tu te souviens les gonzesses à l’arrière du camion…, ». j’ai retrouvé ma chambre, je ne sais malheureusement pas la visiter c’est fermé, mais j’ai regardé longuement par la fenêtre. Mon dieu, que de souvenirs. Tout est pareil, tout me revient à l’esprit, comme on dit « c’était le bon temps ». A l’époque ma chambre se trouvait à la 14ème compagnie. Chaque pièce, chaque lieu me rappelle des histoires, ça me remplit en émotions fortes. Pas besoin de sauter en élastique pour connaître des émotions comme çà, faites juste un bond de trente ans en arrière. Je me remémore les parades du matin sur le pare terre rouge, les toilettes, les douches et les réfectoires. La promenade continue mais nous ne pourrons pas voir la piste d’obstacles c’est dommage. Ils ont installé un petit musée dans la caserne, nous l’avons visité, c’était vraiment très intéressant. L’achat de petits souvenirs s’impose. Pour un ancien para, pouvoir acheter des choses nous concernant c’est chouette, impossible de passer à côté. La ballade se termine par quelques photos de groupe devant le monument des amis tombés en Afrique.
          FLAWINNE-OBSTACLE-2000.jpg 
       Piste d'obstacles  2010 ( mon amie de l'époque)
                                      Moi devant ma chambre
 e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gifNous prenons la direction de Fontaine L’évêque au club de spéléo de Jacky. Un buffet froid nous y attend. Comme à la première réunion c’est une bonne ambiance, des chants commando, petite soirée dansante, histoire, anecdotes, blagues, etc.La soirée se terminera dans une débauche d’alcool, (eh oui c’est bien connu à l’armée on boit beaucoup). Ce sera une soirée bien arrosée avec danses sur les tables, strip-tease improvisé, nous oublions que nous avons 30 ans de plus, que nous ne sommes plus en service. Je reprendrai la route vers Bruxelles à 3 heures du matin, encore une fois avec beaucoup de regrets. A l’année prochaine les gars…                     
                                2002.jpg 
 
                            2002-14.jpg
 
                2002-13.jpg
 
                            2002-2.jpg

 e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gifLa culotte de Nicolas Je pars avec Gillis au rendez vous, nous devions nous retrouver au café de la gare. Pour une fois je n’étais pas le premier, tout le monde était déjà là. Le but aujourd’hui c’est de faire une surprise à Nicolas, il se marie dans peu de temps et on veut fêter çà. Sa femme l’amènera sur place en faisant semblant de rien. Au moment ou il arrive c’est le grand étonnement, il en à pleuré tellement il était content. On boit un verre, deux verres. Puis «surprise» on s’est tous jetés dessus pour lui enlever son pantalon et le brûler à l’extérieur. La soirée était réussie, tout le monde était content et c’était bien marrant.
2002-9.jpg  
                       Casseau
bierres003.gifMariage de Nicolas Le mariage se passait pres de chez lui, je n'ai pas assiste au mariage juste a la fête. Tous les paras commandos étaient là. La fête se faisait dans une petite salle du village. Il y avait toute sa famille, ses amis et nous les para. C 'était l homme le plus heureux du monde ce jour là. On à mangé, dansé, rigolé. C'était très réussi. Je ne sais plus à quel heure ni comment je suis rentré...
 
                            Jacky
DECES-NICOLAS-5.jpg 2002-13.jpg
                                                                                                         
 e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gif 19 août 2001       Notre ami Nicolas nous quitte…
Réunis autour de lui à Charleroi nous allons tous lui faire un hommage et un dernier « Salut ». Les liens que nous avons crées entre nous durant notre service et 30 ans après se font fort ressentir ce jour-là. Beaucoup de tristesse et de peine Nicolas était un grand ami. Il était le meneur, le bout en train, l’âme du peloton. Il était là dans mes coups durs, sans lui je n’aurais pas réussi. Durant son hospitalisation, je lui ai offert le journal que j’avais écrit durant mon service. Il l’a gardé près de lui et m’a dit de le montrer aux anciens. Il l’avait trouvé super. C’est pour sa mémoire et pour tenir la promesse que je lui ai faite qu’aujourd’hui je fais un site sur ce fameux journal. Merci Nicolas. Tu étais le meilleur…
DECES-NICOLAS-7.jpg DECES-NICOLAS-6.jpg  
 
  
                        Decoux                                  Gillis
 
 
 e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gif Septembre 2001 Un nouveau rendez-vous au club spéléo. Les retrouvailles se feront dans une ambiance un peu plus triste. Il manque quelqu’un ce soir et ça se ressent très fort. Pour lui nous avons décidé de nous amuser comme si il était là il n’aurait pas aimé que l’on s’ennuie à cause de lui. Pour qu’il soit parmi nous, nous avons accroché son parachute dans le local et nous avons placé un livre d’or que chacun signera. Cette soirée se finira en jeux d’eau comme des enfants.
  
 
  
 
   
                                                            
e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gif Cérémonie de fin de carrière de notre ancien Sergent  (Gustin) Rendez vous pris a Dinant C'était notre Sergent un grand monsieur Dur mais juste Un repas d'adieux sera servit a la caserne.     
 
         Gustin                 Ci - dessous Jeff et Georges (Backaert)
                                 Deux vidéos a voir absolument
 
e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gif Septembre 2003 Cette fois la réunion se passera à Bruxelles. Dans la taverne de Baumet « Le rustique » en face du cimetière de Bruxelles.  Nous sommes arrivés un peu en avance. On a préparé la salle, mis les parachutes au plafond, placé les tables. Puis tout le monde est doucement arrivé. Un excellent buffet froid accompagné d’un défilé avec des écossais et leurs cornemuses, un GMC (avec lequel j’avais roulé) et une jeep. Gillon aussi était chauffeur c’est lui qui était à bord ce jour-là. Le repas et l’ambiance étaient encore une fois réussis  Merci à tout les amis qui ont organisés cela. ça me fait encore remonter pas mal de bons et très bons souvenirs.        
amicale-2004-derby-DCP_0075-93.jpg  
 
  
 
 
 
   
 
  
 
 
 
e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gif Septembre 2004Cette année l’organisation à été faite a la dernière minute. A l’occasion d’une journée porte ouverte à Flawines nous nous sommes retrouvés dans notre caserne. Je suis arrivé vers 9 heures, le soleil était la aussi. Je suis le premier, accueilli par un para commando à l’entrée, je suis encore une fois fier de porter mon béret vert. Nous assistons à des descentes de détrails, des démonstrations Tac Tic, il y avait même la possibilité de passer un brevet de mini para commando. Je reste toute fois déçu par la piste d’obstacles qui à bien changé. Ils ont plus facile maintenant bande de veinards. Vers 1 heure mon GSM sonne, les autres arrivent, ils seront presque tous au rendez-vous. (Backaert, Gillon, Hoste, Baudouin, Baumet Mathys, Jeff et bien d’autres…) Tous dans l’ambiance nous revisitons le musée (au cas ou l’histoire aurait changé), nous regardons les démonstrations. Et certains qui ont oublié leur âge le temps d’un instant feront la descente du détrail. Cette partie de la journée se finira vers un pot à la cantine avec Léon notre Csm. 
Vers 16h nous bougeons tous sur Bruxelles pour prendre le repas dans le jardin du restaurant de Baumet. Un très bon repas d’ailleurs. Ce soir c’est Mathys qui met l’ambiance avec des blagues, des histoires on ne peut raconter. L’ambiance est à la rigolade. La nuit se termine vers 2h… A l’année prochaine les gars !

e1cc6f9276a1dbe15a15def0bb19a7da.gifOpen Door à Diest : Arrivée le matin vers 9H30 prise en charge par des car qui nous amènent vers la citadelle de Diest

Désolé pour la qualité des photos PARATROOPER

 
J'ai eu la chance d'être le chauffeur de notre Cie J'ai roulé avec cette jeep
 
 
                                                                                Cafétaria DZ Schaffen                                             
 2007OPEN-DOOR-DIEST-ET-SCHAFFEN-16.jpg 2007OPEN-DOOR-DIEST-ET-SCHAFFEN-9.jpg 
 
  
                                                     Attaque Caserne Diest
  
 
   
               Close  Combat                                                                            
 
                 Moi devant un stand
                                                   Open Door à Flawinne 2010  
    
                            Gillis                               Matty toujours la forme
    
                  Backaert  et Jeff V               
  
 
    
 
 
 
  
 
   
 
    
                                                 Piste Obstacles 2010
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site